DOMAINE DE LA ROCHE MOREAU
  Rouge                     
  Blanc                      
  Rosé                       
  Crémant                 
  Mon panier              
  Commander             
panier vide
0 produit dans votre panier
  S'identifier              
  Déconnexion           
  Historique d'achat  
Notre page Faceebook



Notre site Web



-> Retour à la selection

Anjou Blanc


Localisation :
L’aire d’appellation de l’AOC Anjou s’étend sur 128 communes du Maine-et-Loire, 14 des Deux-Sèvres et 9 de la Vienne. Cette AOC régionale englobe de nombreuses AOC sous-régionales et communales.



Superficie : 1 100 ha

Histoire :
Les moines ont joué un rôle privilégié dans le développement du vignoble, chaque monastère ayant son clos de vignes. Quand Henri II Plantagenêt devient roi d’Angleterre en 1154, les vins d’Anjou sont servis à la cour sous son règne, mais aussi sous celui de ses successeurs. Tout ce que la France et l’Angleterre comptent de têtes couronnées contribuera donc pendant près d’un millénaire à la réputation des vins du Val de Loire. Sous cette impulsion, le vignoble s’est étendu des bords de la Loire vers ses affluents aux XVI ème et XVII ème siècles.

Sols :
La zone d’appellation comprend deux régions distinctes :
- L’ « Anjou noir » sur sols sombres de schistes (bordure Sud-Est du Massif Armoricain) est l’aire la plus étendue ;
- L’ « Anjou blanc », sur terres blanches résultant de l’altération de la craie (tuffeau) de l’extrémité Sud-Ouest du Bassin Parisien, est de surface très restreinte.

Climat :
De type océanique tempéré mais plutôt sec, avec des écarts maxima-minima assez faibles, il s’agit là de la proverbiale « douceur angevine ».

Le vin :
Production annuelle : 55 000 hl
Rendement de base : 60 hl/ha
Cépages : Chenin (80 % minimum), Sauvignon, Chardonnay
Pratiques culturales dominantes : Densité de 4 000 à 5 000 pieds/ha. Taille Guyot simple ou double.

Dégustation :
Caractéristiques sensorielles : Robe jaune or soutenue.
Nez concentré de miel et d’abricot (sols schisteux) ou arômes plus floraux (présence de Sauvignon et/ou de Chardonnay). Bouche fine et veloutée.
Température de service : 10°C
Potentiel de garde : La plupart des vins d’AOC Anjou s’épanouissent dans les deux à trois ans.

Mets qui accompagneront ce vin :
Apéritifs - occasions festives
Charcuteries
Coquilles Saint Jacques
Crustacés - Fruits de mer cuits
Friture de petits poissons
Fromages à pâte cuite
Fromages à pâte fermentée
Fromages de chèvre
Fruits de mer crus
Poissons en sauce
Poissons grillés
Poissons rôtis
Quiches - Tartes salées - Tourtes - Feuilletés
Viandes blanches en sauce
Viandes blanches grillées
Viandes blanches rôties
Volailles en sauce
Volailles grillées


Source : www.vinsdeloire.fr
-> Retour à la selection

|     ACTUALITES     |